Menu du site

Nature Humaine (amocalypse)
Histoire

Première version: 2014-08-31
Dernière version: 2019-04-05

Histoire de l'homme

retour à l'histoire humaine

Sommaire de la page


Préambule

Avertissements préalables sur les sources des infos de cette page.

L'histoire de l'homme n'est pas du tout ce qu'on nous a appris de manière simpliste à l'école. Voici la vraie aventure humaine, la seule qui n'ai pas de zone d'ombre, du genre "Un groupe d'hommes préhistorique, gardiens de chèvre en Egypte, ne connaissant que la pierre comme outil, se met brutalement à cultiver, à construire des pyramides que même aujourd'hui on est incapable de refaire, puis retombent dans la déchéance".

Dans cette page, nous verrons toute l'histoire humaine, s'étalant sur 7 millions d'années. Cette histoire est commune à d'autres espèces ET, que ce soit par les manipulations génétiques (ce qui explique les 5 mutations majeures en seulement 7 millions d'années), ou par la mise en esclavage.

A répartir plus bas

Lors de leurs guerres de pouvoir, ou lors des révoltes des esclaves humains, certains Annunakis n'hésitent pas à utiliser l'arme nucléaire pour détruire les villes rebelles. C'est là que le conseil des Mondes jugea que leur règle d'intervention minimale n'était plus d'actualité et prirent un certain nombre de mesures exceptionnelles pour chasser les Annunakis de la Terre.

Lors du déluge biblique de -9 000, qui détruit leur base principale du Moyen-Orient, les Annunakis perdent le contrôle direct de leurs esclaves, et prennent la décision de quitter la Terre en laissant une caste de dirigeants humains, les Illuminatis, diriger les esclaves à leur place. Les Annunakis n'ont plus qu'à revenir sur Terre tous les 3600 ans pour récolter l'or que les Illuminatis ont pris soins d'extraire et de stocker. Cela permet aux Annunakis de ne pas subir les conditions de vie terrestres qu'ils supportent mal (le mythe des vampires vient des Annunakis, les immortels qui doivent se cacher sous terre pour échapper au Soleil, leur peau blanche n'ayant plus de mélanine et leurs yeux ne voyant que dans le spectre infrarouge).

Les derniers chefs Annunakis quittent la Terre en -1600 (l'exode juif d'Egypte), laissant sur Terre une dizaine d'Annunakis renégats ayant tenté de prendre la place de l'empereur Anu de Nibiru. Ces Annunakis rénégats seront progressivement tués par les hommes au cours des millénaires, à cause de leurs nombreuses exactions sur les humains. Un seul d'entre eux survivra, et est actuellement tenu enfermé, c'est l'Annunaki connu comme le faux dieu Odin, de sinistre mémoire.

La caste illuminati exporte l'agriculture partout dans le monde (la révolution néolithique) via l'expansion guerrière de leurs sociétés hiérarchiques. Cette expansion se fait évidemment au détriment des peuplades de chasseurs cueilleurs altruistes, égalitaires (sans chefs) et sans guerre. Nous n'avons plus aujourd'hui comme "hommes sauvages" que des reliquats d'anciennes civilisations hiérarchistes Annunaki dégénérées, avec des guerres perpétuelles entre tribus pour le plaisir des chefs.

Une fois les derniers chasseurs-cueilleurs décimés, l'expansion des civilisations se heurte à d'autres civilisations dirigées par d'autres clans Illuminatis, générant des guerres sans fin pour savoir qui des chefs Illuminatis prendra le pouvoir sur les autres chefs Illuminatis. En 2000, début de l'apocalypse, dans notre monde occidental, il ne reste que 3 grands clans illuminatis en présence, tous issus des illuminatis sumériens : les bancaires anglais, les francs-maçons, le Vatican. Les banquaires anglais ont régulièrement accès à leur dieu Odin, qui leur dicte le plan pour établir SON nouvel ordre mondial.

Rappels sur la vie dans l'univers

L'univers a déjà plus de 10 milliards d'années quand se forme la terre. La vie a largement eu le temps d'éclore, les cellules de s'associer entre elles par la coopération pour former des organsimes vivants (comme le corps humain par exemple), ces organismes de coopérer avec d'autres organismes pour former des civilisations, qui ont pu développer le voyage interstellaire proche (d'étoile à étoile, par exemple de Sirius au système solaire) et ascensionner dans les dimensions supérieures. Si la plupart des civilisations adoptent un développement communautaire altruiste (coopération), certaines, sous le commandement de purs égoïstes, ne se développent que par la prédation et l'exploitation d'autrui dans une lutte incessante, dans une société hiérarchiste égoïste (compétition). Les 2 types d'Extra-terrestres ont influés sur le destin de l'homme.

Conditions de vie sur Terre

La terre est une super planète laboratoire, la douceur de la vie favorisant le foisonnement des espèces, et les catastrophes régulières provoquées tous les 3 600 ans par le passage de la planète Nibiru favorisant les nouvelles formes de vie, très adaptatives.

Développement des premiers hommes

Les ET altruistes développent sur la Terre (une super planète laboratoire) les espèces vivantes les plus prometteuses, plusieurs espèces devenant intelligentes avant de subir une extinction (apparente) suite à de nouvelles conditions de vie.

Nous allons voir l'histoire du dernier avatar de ces essais, un primate bipède de la planète terre, nous les humains. Cette histoire débute il y a 7 millions d'années, avec l'amélioration de primates bipèdes, par des ET altruistes types Zétas, il y a 7 millions d'années.

La domination reptilienne dans le système solaire

Il y a 5 millions d'années, une espèce ET hiérarchique, les reptiliens Raksasas de Sirius, s'installent sur la terre pour ses ressources minières.

La Terre n'avait alors aucun statut particulier pour le conseil des Mondes, elle n'était donc pas protégée contre ce type d'incursion. Peut-être aussi les Raksasas ont des liens avec les vélociraptors qui se sont développés sur Terre il y a des dizaines de millions d'années ? Ce qui aurait autorisé les Raksasas à s'installer sur Terre ?

Sur terre, les Raksasas découvrent un primate bipède déjà modifié par les zétas, organisé en groupes de chasseurs-cueilleurs. A partir de ce primate (AM : Homo Erectus ?), les reptiliens créent par génie génétique homo habilis, un esclave destinés aux mines. Au passage, 2 cerveaux sont rajoutés, le conscient pour exécuter des tâches relativement complexes, et le subconscient pour empêcher la télépathie et le souvenir des vies antérieures, en plus du cerveau (l'inconscient) d'origine. Cela dans le but de duper/contrôler plus facilement les esclaves (pas facile si ils peuvent lire dans vos esprits...).

Une société hiérarchique est mise en place, où les esclaves doivent obéir à une caste intermédiaire, caste de chiens de berger (roi et sorcier) qui est aux ordres de leurs maîtres reptiliens qu'ils prennent pour des dieux.

Les reptiliens envoient une petite population d'esclaves habilis sur la planète Nibiru pour extraire du sous-sol et des mers l'indratium, un métal permettant l'antigravité, très utile aux voyages spatiaux de la technologie reptilienne.

Grâce à une forte cohésion clanique et la présence d'une majorité d'égoïstes, les élites reptiliennes parviennent, il y a 3 millions d'années, à ascensionner dans la dimension supérieure, laissant sur place les artefacts de leur technologie, comme un enfant abandonne son vélo pour une mobylette. Les reptiliens altruistes ont été exclus de cette ascension (transférés vers d'autres civilisations), il n'y a donc plus que des égoïstes dans la nouvelle société Raksasas.

L'homo habilis terrestre redevient chasseur-cueilleur

Après la disparition du pouvoir centralisé reptilien qui maintenait les homo habilis terrestre en esclavage, ces derniers retournent dans l'organisation naturelle chasseurs-cueilleurs coopératifs respectant la nature, aidés en cela par :

Les croyances Raksasas ont laissé des traces avec la religion de la déesse mère, représentant Sirius (l'étoile des Raksasas). Les chasseurs-cueilleurs sont conseillés par des chamans, en contact avec les entités supérieures, qui font évoluer les anciennes croyances.

L'homo habilis Nibirien mute en Annunaki

Sur Nibiru, les homo habilis, émigrés de la Terre, ont une évolution technique bien plus rapide que les chasseurs-cueilleurs terrestres. En effet, obligés de vivre dans des conditions difficiles, protégés des passage de Nibiru proche du Soleil par leur vie dans les cavernes, les artefacts Raksasas ne sont pas broyés et détruit comme sur Terre. Vivants déjà dans les cités Raksasas abandonnées par ces derniers, les dirigeants habilis continuent la société hérarchique de leurs anciens maîtres. Ils s'approprient les technologies Raksasas, notamment celles permettant les manipulations génétiques, mais si leur maîtrise est inférieure.

Ainsi, sous l'effet de leur nouvel environnement et de leurs manipulations génétiques, les homo habilis de Nibiru mutent pour devenir les Annunakis.

Ils sont plus grands (3m à 3m50) et musclés, peau livide (plus besoin de mélanine loin du soleil) et potentiellement immortels (sarcophages régénérateurs et suppression génétique de la télomérase). Leur taux de reproduction est faible, et le nombre d'individus limité à 500 000 individus.

Les Annunakis sont les géants barbus (3 m de haut), les elohims de la bible ou les dieux grecs de notre culture qu'on retrouve dans toutes les sociétés néolithiques comme les sumériens, hindous, égyptiens, mayas, etc. et qu'on continue de vénérer à travers toutes les grandes religions du monde (le vieux dieu barbu sur son nuage qui vient du ciel, c'est à dire de l'espace, donc un Extra-Terrestre...).

La technologie Annunaki, qui n'évolue plus guère (société hiérarchique oblige), est similaire à la notre actuellement pour les fusées spatiales ou les bombes nucléaires (2 technologies développées dans les années 1940 à partir d'artefacts Annunakis d'ailleurs), bien qu'ils aient des connaissances bien plus avancées dans d'autres domaines. Comme la régénération cellulaire, leur permettant de ressusciter les morts, ou de garder la jeunesse éternelle. Ou les communications par cristaux, à la portée bien plus grandes que nos ondes hertziennes électro-magnétiques. Les Annunakis disposent aussi de quelques artefacts Raksasas en nombre limité qu'ils ne savent reproduire (l'anti-gravité servant au transport de pierres cyclopéennes, des sarcophages régénérateurs, des ankhs comme source d'énergie portable et armes de poing).

La civilisation Annunaki sur Terre

Avec l'avancement de la technologie Annunaki sur les voyages spatiaux, ils commencent à atteindre les planètes autour du Soleil, durant les quelques années où Nibiru, après avoir fait demi-tour dans la ceinture d'astéroïde, se redirige vers le Soleil (son nuage de débris se retrouvant regroupé sur l'arrière).

En -450 000, après avoir détruit l'environnement martien, les Annunakis doivent se résoudre à exploiter la Terre (qui leur fait peur avec leurs gros prédateurs et son ensoleillement élevé, ne pas oublier qu'ils ont donnés le mythe du vampire, et qu'ils ne supportent pas le Soleil).

Le but est de trouver principalement de l'indratium et de l'or, 2 métaux très utilisés dans la technologie reptilienne récupérée par les Annunakis. Et accessoirement, de l'argent et des diamants, autres minerais très utilisés.

Ils envoient un groupe de 500 d'entre eux sur Terre, où ils ne trouvent pas d'indratium, par contre les réserves en or dépassent leurs espérances.

L'or et les autres minerais précieux sont accumulés dans les bases terrestres pendant 3600 ans (ces immenses pyramides d'or (empilement de lingots) à Nazca ont laissé le mythe de l'El Dorado).

Durant les 3,5 ans où le voyage est possible, les Annunakis positionnent des vaisseaux mère (fonctionnant à l'anti-gravité) en orbite autour de l'équateur (à cause de l'utilisation de fusées réutilisables, fonctionnant aux hydrocarbures). Ces fusées font la navette entre les bases terrestres et les vaisseaux mère en orbite. Puis le butin volé à la Terre est acheminé vers Nibiru.

Néanderthal, esclavé créé par les Annunakis

Les Annunakis ne sont plus adaptés au climat de la Terre. Les basses classes sociales, qui travaillent durement dans les mines, se révoltent. Les annunakis modifient alors le génôme d'homo habilis (un de leur gibier) pour en faire un robot biologique bien docile, le proto-néanderthal. La manipulation génétique est légère (les espèces étant encore compatibles de par leur ancêtre commun).

Pour la petite histoire, le premier proto-néanderthal, Adama, passe allègrement les tests d'obéissance servile en ne mangeant pas les fruits qui lui sont interdits par ses maîtres (sans raions particulière, juste de tester son obéissance). Les annunaki conservèrent 3 proto-néanderthaliens, Adama, Eve et Lilith, dans une cage de zoo, qui a donné le fameux eden terrestre des religions. Eve et Lilith seront engrossées de force par Enki, un chef annunaki "zoophile" dont l'emblême est le serpent. Eve et son fils hybride Adam, punis pour cette sexualité jugée "contre-nature", seront jetés hors de leur cage. Déjà peu reconnaissable dans le récit sumérien, cette histoire est complétement déformée 1 000 ans plus tard lors de sa retranscription dans la Genèse hébreuse...

Adam, le premier néanderthal, est donc le fruit du viol de Eve, une proto-néanderthal, par un chef Annunaki. Adam se reproduira par la suite avec les homo-habilis sauvages, ses descendants étant eux-mêmes violés plus tard par d'autres Annunakis, c'est pourquoi il est difficile de parler de pure espèce.

Dans cette histoire, c'est surtout les Annunakis qui comptent, les humains n'étant que du bétail pour leurs maîtres.

Sapiens, créé par les Zétas pour s'émanciper des Annunakis

Les ET altruistes Zetas, qui avaient créé homo erectus, s'aperçoivent vite que Néanderthal est une impasse évolutionnelle (trop servile, et souffrant de graves problèmes de digestion). Ils modifient le génôme des Néanderthaliens, pour les rendre plus intelligents et rebelles, ce qui donne l'homo sapiens (nous, l'homme moderne).

Il y a un peu plus de 400 000 ans, les Néanderthales femelles, sauvages ou esclaves des Annunakis, se mettent à accoucher d'homo sapiens (programme d'abduction généralisé) sans que les géants ne comprennent ce qui se passe chez leurs esclaves. Ne maîtrisant pas les manipulations, ils mettent la chose sur le compte de gênes instables.

Les néanderthals sauvages, Pyrénées basques, verront leur fin accéléré il y a 28 000 ans.

Les cités Annunakis, ruinées ou englouties (Atlantide)

Les multiples destructions tous les 3 670 ans oblige les Annunakis à fréquemment reconstruire des spatio-ports près du nouvel équateur Terrestre, laissant les mythes des cités englouties comme l'Atlantide, ou directement les ruines bien visibles comme Gizeh, Baalbeck ou Jérusalem.

Les civilisations humaines sous contrôle Annunaki

Les destructions régulières par Nibiru, de même que l'abandon de la Terre lors du dernier passage, ont laissé pleins de ruines Annunakis, les civilisations disparues.

Des hommes au service des dieux

De -300 000 à -200 000, les homo-sapiens sont confinés dans les civilisations du proche orient (groupes d'humains regroupés dans des enclaves, les uns travaillant dans les mines, les autres au service des annunakis qui sont considérés comme leurs dieux). L'excédent de population est relâché dans la nature, ce qui donnera lieu aux grandes migrations de peuplement de la terre par des groupes de chasseurs-cueilleurs. Néanderthal dans un premier temps, puis homo sapiens.

Homo sapiens est cependant plus observateur que néanderthal, et s'aperçoit que ses "dieux" annunakis peuvent saigner, vieillissent. De nombreux groupes humains se révoltent (quelques bombes atomiques furent lâchées sur des villes rebelles, voir Sodome et Gommore).

A la suite d'Enki, il y aura beaucoup de viols d'humaines par les Annunakis au cours de l'histoire, donnant des hybrides (comme le sumérien gilgamesh, les demi-dieux grecs Hercule ou Achille, les géants des tertres américains, Goliath, etc.).

Chaque groupe d'être humain est contrôlé par un Annunaki, qui instaure une caste dirigeante (souvent des hybrides de son sang) pour contenir le peuple et ses rebellions (le principe des chiens de berger) dans une organisation hiérarchique pyramidale. Le pouvoir est aidé par la technologie et la connaissance supérieure Annunaki.

Ces civilisations accumulent toujours plus d'or dans leurs temples (qui est aussi la demeure du dieu local, avec ses serviteurs qu'on appellent prêtres et ses appartements privés appelés "saint des saint"). Les fidèles apportent aussi leurs offrandes de nourriture pour alimenter le dieu et ses serviteurs.

Les guerres de pouvoir entre annunakis

Comme les Annunakis ne peuvent se battre entre eux (ils sont trop peu nombreux pour ça) ils se servent des humains pour mener leurs luttes de pouvoir à leur place.

Les Annunakis adoptent un comportement schizophrène qui se retrouve dans les religions qu'ils imposent à l'humanité : il faut réguler la population humaine (tabou du sexe) pour éviter que les humains ne deviennent trop nombreux et deviennent incontrôlables (la première hantise des maîtres dans une organisation hiérarchiques, ils sont largement minoritaires face à la base). Mais en même temps ils doivent encourager les hommes à se reproduire pour prendre le dessus sur les armées de leur concurrent Annunaki voisin.

Certains annunakis prennent la grosse tête et instaurent le monothéisme, chassant avec férocité les prêtres/serviteurs des autres dieux annunakis pour priver ces derniers de leur pouvoir. C'est le début de la centralisation. Dans leur folie des grandeurs / soif de domination, ils se rebellent même contre l'empereur Anu de Nibiru, devenant des renégats combattus par le pouvoir Nibirien et ses annunakis loyalistes (fidèles à l'empereur Anu, ce qui n'en fait pas des gentils pour autant...).

Je résume assez vite une histoire de lutte de pouvoir qui s'est soldée au niveau humain par des milliards de morts humains, et qui continue de nos jours...

Les rituels

Pour des raisons physiologiques exclusives aux Annunakis, ces derniers devaient boire du sang pour assimiler le fer. Ils demandèrent donc des holocaustes à leurs esclaves, sacrifices que Abraham annulera en partie.

Les sociétés humaines sous contrôle Illuminati

Sous la pression démographique humaine, les annunakis ont de plus en plus de mal à garder le pouvoir sur leurs esclaves.

En -11 000, le passage de Nibiru se révèle très dévastateurs (le déluge biblique) et les Annunakis perdent le contrôle des civilisations humaines restantes. Ils vivent désormais cachés dans le saint des saints des temples, protégés par les élites et les rois. La terre leur apparaissant au final trop dangereuse, l'idée vient d'utiliser une caste humaine de serviteurs, les illuminatis, qui auront un culte secret pour leurs dieux annunakis et la jeunesse éternelle. Ces illuminatis, placés dans l'ombre au dessus des rois et des élites, remplacent leurs dieux quand les derniers annunakis s'envolent en -1 600.

La mission des Illuminatis est de continuer la collecte de l'or, en attendant la récolte lors du prochain passage Annunaki.

Pour augmenter la productivité, la sédentarité est imposée par la force aux hommes : la révolution néolithique. Pour cela, les Annunakis ont autorisé les hommes à se servir de l'écriture.

Certains Annunakis rénégats fondent leur propre civilisation, en demandant de développer les techniques guerrières pour envoyer les armées combattre les Annunakis lors de leur retour. Mais la plupart des illuminatis restent fidèles à leur dieu Annunaki local et à l'empereur Anu de Nibiru.

Pour contrer la toute puissance des Illuminatis sur le peuple, les ET altruistes envoyèrent régulièrement des prophètes réveiller les hommes. Malheureusement, les illuminatis ont toujours su infiltrer les rangs des fidèles, tuer le prophète et ses héritiers spirituels, et réécrire le message à leur avantage. Nous n'avons pas les évangiles ou le Coran dans la version qu'aurait désiré Jésus ou Mohammed !

Les derniers Annunakis sur Terre

Les derniers chefs Annunakis quittent la Terre en -1600 (l'exode des hébreux d'Egypte), laissant sur Terre une dizaine de truands Annunakis condamnés à l'exil. Placés en Amérique du Sud, ces Annunakis rénégats, à cause de leurs exactions, seront progressivement tués par les hommes au cours des millénaires et de leur remontée vers le Nord jusqu'en Angleterre. Un seul d'entre eux survivra, et est enfermé depuis le haut Moyen-Age, sous la garde de la royauté anglaise. C'est l'Annunaki Satan/Lucifer/Thot, connu aussi comme le faux dieu Odin, de sinistre mémoire.

La domination illuminati

Les prêtres sumériens, devenus les illuminatis il y a 11 000 ans (couche intermédiaire du pouvoir), exportent, par des conquêtes guerrières, leur société hiérarchique agricole partout dans le monde : la révolution néolithique. Cette expansion se fait évidemment au détriment des peuplades de chasseurs cueilleurs altruistes, égalitaires (sans chefs) et sans guerre. Peuplades qui ne bénéficient pas de la technologie avancée Annunaki. Le druidisme remplace le chamanisme, la religion originelle des hommes.

Une fois les derniers chasseurs-cueilleurs décimés, l'expansion des civilisations se heurte à d'autres civilisations dirigées par d'autres clans Illuminatis, générant des guerres sans fin pour savoir qui des chefs Illuminatis prendra le pouvoir sur les autres chefs Illuminatis. Souvent au sein d'un même clan illuminati (le second n'accpetant ps le droit d'aînesse par exemple).

Aujourd'hui, ce qu'on appelle l'Occident, c'est les illuminatis sumériens qui ont fait la grande Sumer, puis l'empire d'Alexandre, puis l'empire romain, puis l'Europe et les USA, avant d'envahir le monde. Chez les occidentaux, le vainqueur des grandes familles est le clan des bancaires anglais, qui ont régulièrement accès à leur dieu Odin (détenu par le clan de la royauté anglaise). C'est donc Odin qui dicte le plan pour établir SON nouvel ordre mondial.

D'autres clans illuminatis non sumériens sont encore dans la course, comme l'Iran et la Chine.

La Russie est une énorme puissance qui n'a plus d'illuminati à sa tête depuis la révolution de 1917 (ce qui explique la haine des illuminatis occidentaux envers les Russes, haine apparaissant dans les films ou les médias), et qui ne se pliera pas aux Annunakis.

Les prophètes

Pour contrer un système hiérarchiste tout puissant, ne laissant plus le choix aux hommes d'opter pour l'altruisme désintéressé, des prophètes ont été envoyés régulièrement sur Terre, par le conseil des Mondes, pour inverser la tendance. Abraham met fin aux sacrifices humains, Moïse instaure le "tu ne tueras point", Jésus le "aimes les autres comme toi même" et "Dieu est en toi, pas besoin d'Eglise ou de temple", Mohammed (le paraclet annoncé par Jésus) le partage et la coopération entre les hommes, l'interdiction des taux d'intérêts et de l'esclavage, de l'idolatrie envers un dieu physique et d'apparence humaine.

Le prophète ou ses héritiers légitimes sont rapidement abattus par les dirigeants en place, le message oral transmis à l'écrit par les dirigeants, en le transformant au passage dans le sens qui les arrange, mais globalement, siècles après siècles, l'humanité avance et développe sa conscience. Pour exemple le Coran, écrit par les califes (ceux qui ont abattus Ali, l'héritier légitime), n'est pas du tout la version que voulait Mohammed (il devait rester oral, et évolutif). Une partie des hadiths viennent de proches des dirigeants sumériens (les illuminatis), de faux témoins qui ont menti sur les dernières années du prophète...

Ces religions devaient rester au Proche-Orient, mais comme les illuminatis sumériens avaient envahi le monde, ces "mises à jour" furent propagées en Europe et jusqu'en Amérique, à grand coup de massacres du chamanisme local.

L'Islam, encore imparfait, est donc la version la plus évoluée du Judaïsme. Tous les occidentaux devraient être musulmans (ou juifs réformés par Jésus, puis Mohammed, puis Ali s'il n'avait pas été assassiné). Et oubliez ces histoires de circoncision, de femmes voilées recluses, de porc, d'homophobie et autres rituels, traditions et interdits sumériens millénaires, imposées par les Annunakis et le climat du Proche-Orient. Ce n'est pas ça l'Islam.

Pour en savoir plus...

Vous pouvez approfondir en cliquant sur les titres-liens de chaque paragraphe.

Si l'histoire ci-dessus vous parait hallucinante, vous préférerez surement une version où tout ça est raconté mais à propos d'une planète fictive, jumelle de la terre dans une dimension parallèle, et où il est bien montré bien que ce n'est pas ce qu'on observe sur la terre réelle, celle de nos médias...

Le livre l'humanité revisitée, expliquant l'origine du savoir d'Harmonyum par les abductions ET, l'histoire réelle des hommes et ce qu'il va advenir après la fin du monde 2015. Il reprend en détail tout ce qui est ci-dessus. Lisez-le, c'est pour moi un des livres les plus importants jamais écrit dans l'histoire de l'homme. Les ET balancent tout, comme si notre civilisation allait disparaître et que plus rien n'était important...

Le blog d'harmonyum, contenant une série d'articles complétant sa page Facebook.

Le site ZetaTalk de Nancy Lieder, en français : http://www.zetatalk6.com/french/s00.htm

Les infos qui ont filtré des sociétés secrètes (les gîtes secrets du lion de Georges Hunt Williamson, éditions J'ai Lu - L'aventure mystérieuse).

Les traductions de Zecharria Sitchin des tablettes sumériennes et babylonnienne (ex : la douzième planète), les livres d'Immanuel Velikhovsky comme Mondes en collision, les livres d'Anne Givaudan, etc..

Les prédictions de Maud Kristen, ce qu'elle dit de cette vidéo 2 ans après, la page de ses actualités.

Page suivante

Nous venons de voir ce qui est le passé ou ce qui va arriver dans un futur proche. Voyons maintenant comment va se dérouler l'apocalypse (les catastrophes naturelles provoquées par Nibiru suivies de l'instauration d'un nouvel ordre mondial) et comment éviter les pièges tendus par les illuminatis, dans la partie survivalisme.

à suivre...


Retours aux menus supérieurs