Menu du site

Nature Humaine
Spiritualité

Première version: 09/10/2010
Dernière version: 2018-03-02

Spiritualité

d

Sommaire de la page


Préambule

Le qi est en toute chose, mais est plus dense dans les choses vivantes, en étant de plus en plus dense de même que la conscience se développe.

J'utilise âme parce que c'est le concept le plus simple qui me vient, mais la litterature ésotérique préfère utiliser des mots se rapportant à Freud comme "inconscient".

Cette page est en cours de développement, veuillez excuser l'aspect foutoir.

Conscient - subconscient

Zetatalk parle du conscient et du subconscient (relié à l'âme, qui mémorise les vrais souvenirs et pas les faux que peut créer le conscient/mental), et n'utilise inconscient que pour dire évanoui / sans conscience activée, encore appelé la fugue mentale / coma.

Les corps permettent un lien direct entre le processus mental du cerveau (conscient ou ego), et l'âme (subconscient ou inconscient, ça me reste à déterminer), ce qui permet une progression de l'âme de vie en vie. Certaines espèces programmées pour perdre la télépathie, comme l'homme, n'ont pas de lien direct avec l'âme et perdent à la naissance la connaissance de leurs vies passées. Le cerveau humain, s'il semble commun à celui de tous les animaux au niveau de son architecture, à la plus grande allométrie (rapport "volume cerveau" / "volume du corps") du monde animal. Parmis les animaux à l'allométrie élevée, on trouve aussi les requins, les dauphins, les perruches, les perroquets. Autre différence, le cerveau humain continue de se développer pendant 6 ans après la naissance. L'environnement, la famille et la culture auront un effet sur la maturation du cerveau humain, en raison de sa grande plasticité. Par rapport aux autres espèces, l'homme est celui qui présente le cortex (partie antérieure du cerveau) le plus développé.

Alignement corps-mental-âme/esprit - Effet placebo

Comment le corps, le mental et l'âme/esprit s'alignent-ils? (body, mind and spirit) ?

Il y a un tiraillement entre les différentes parties de l'homme.

Le corps, dont la génétique remonte à vieux dans le temps, veut vivre simplement et se concentrer sur le confort corporel tel que l'abri, la nourriture, le repos et le sexe. Le corps ne peut pas être vraiment mis de côté sans répercussions. Ses demandes sont toujours présentes et prononcées.

Le mental (le conscient, lobe gauche du cerveau), qui a été superposé au corps humain par le génie génétique, a sa propre vie et est animé par la curiosité et les obsessions. Que le mental ait une vie propre peut être démontré en plaçant un puzzle devant un humain brillant et curieux. L'humain va ignorer les exigences de la défécation et de la miction, la faim et le besoin de dormir afin de compléter le puzzle.

Le mental et le corps peuvent travailler ensemble, et le plus souvent, mais peuvent parfois tirer dans des directions opposées.

Maintenant vient l'âme, qui s'est incarnée dans le corps. L'âme en encore appelée esprit, bien que ce mot ne veuille plus rien dire dans les langues humaines, si ce n'est de donner la notion de spirituel (même mot utilisé). Je ne parle pas du subconscient dans ce paragraphe, mais le mot esprit conviendrais plus à celui de subconscient. L'âme est encore un autre foyer, qui peut être en phase avec le corps, parfois, comme dans le désir de communier avec un autre du sexe opposé quand les deux sont, comme vous le dites, excités. L'âme peut aussi être en phase avec le mental, parfois, lorsque le désir d'être au service des autres se mêle à la possibilité de faire de la recherche.

Mais le corps, le mental et l'âme peuvent tous tirer dans des directions différentes et ainsi rendre le corps malade. Le guérisseur de la foi discerne le désalignement et en discute, non verbalement dans la plupart des cas. Des conseils sont prodigués, avec des suggestions sur la façon de procéder. Comme le guérisseur de la foi peut être en contact avec des entités supérieures, il peut aider dans cette action, le guérisseur ayant essentiellement donné l'Appel à ceux qui sont dans le Service-aux-Autres. Le guérisseur de foi convainc les parties de l'affligé de s'ajuster les unes aux autres, de sorte que le mental et l'âme se prennent en considération l'un l'autre et le corps plus efficacement. S'il s'agissait d'une communication verbale, on verrait qu'il n'y a pas tellement de mystère à propos de la guérison par la foi, ce qui peut arriver et qui se produit.

Télépathie au niveau des cellules

Toute vie, même végétale, partage cette capacité de télépathie (communication avec d'autres cellules), car elle est liée au flux de communication entre les cellules vivantes. Là où il y a de la vie, il y a la possibilité de recevoir un flux de communications de la part d'un autre, et de sympathiser avec le flux d'un autre, et donc de pénétrer dans un autre, pour ainsi dire.

Lorsque les humains sont en communication télépathique les uns avec les autres, le flux de communication entre les cellules cérébrales de l'un crée une sorte de pulsation qui s'étend vers l'extérieur sur plusieurs centaines de kilomètres. S'accorder avec cette aura de communication pour être dans une conversation télépathique implique d'accorder sa propre aura de communication pour être en phase avec l'autre. Une fois cela fait, leur esprit peut parcourir des chemins parallèles, l'auditeur en parallèle avec celui écouté. Cela a également un mécanisme inverse, car une fois que cette communication parallèle est en place, l'auditeur peut intervenir.

Âme humaine

Dans tout être vivant, toute chose, il y a du qi. Plus cette chose est consciente, plus le qi s'agglomère, se densifie, formant une âme. Lors de la mort de la chose, cette âme garde la forme de l'objet pendant un moment, avant de retourner/se dissoudre dans le Qi, qui conserve ainsi la mémoire de tout ce qui a existé.

Pour les âmes les plus denses/conscientes, elles sont capables de continuer à "vivre", à penser, pendant plusieurs années. Pour éviter de se dissoudre dans le Qi, elles choisissent un foetus de la même espèce qui les a vu naître (de préférence dans sa famille/son groupe) et entament ainsi une nouvelle vie, fortifiant/densifiant son âme de vie en vie.

L'homme est une espèce vivante à part, car à cause de son double cerveau : une partie dédiée au mental conscient, l'autre inconsciente liée à son âme, et un organe subconscient entre les 2 qui est là pour empêcher le conscient de discuter avec son âme, donc de se rappeler ses vies antérieures ou encore d'avoir accès aux capacités psys de son âme. Si l'âme n'a pas besoin d'organe physique pour se rappeler de ce que vit l'organisme qu'elle habite, elle a bien du mal à parler à la conscience de cet organisme.

Développement spirituel

Le but de la vie est de se reconnecter à son âme pour vivre la vie qu'on doit vivre, et participer pleinement au plan. Pour ça il existe plusieurs techniques, de la méditation à l'auto-hypnose en passant par le yoga. Cela pourra aboutir à l'éveil.

Ascension spirituelle

L'âme est limité en "taille" par la dimension vibratoire dans laquelle se trouve son corps. Il lui faut donc ascensionner pour pouvoir continuer à se développer et s'approcher toujours un peu plus du divin, ou de l'énergie pure dont elle est issue.

Humour

Quelques petits traits de la nature humaine vue sous un aspect très important pour l'homme, l'humour.

à suivre...


Retour menu sup