Menu du site

Nature Humaine
Univers

Première version: 2014-08-31
Dernière version: 2017-06-17

Univers

Sommaire de la page


Préambule

Avertissements préalables sur les sources des infos de cette page.

Nous allons voir ici la description de l'univers qui nous entoure, et son histoire.

Histoire de l'univers

L'univers est infini. Localement, des points denses d'énergie explosent (le big bang) créant un univers bulle en expansion. La distance entre chaque bulle univers est tellement grande qu'on peut considérer ces bulles comme indépendantes.

Dans notre univers bulle qui vient d'exploser (il y a 15 milliards d'années), les éléments des atomes dispersés par l'explosion primordiale se condensent pour former des corps célestes solides. Au centre d'un tourbillon de matière, un corps se forme et devient si gros qu'il amorce des réactions nucléaires sous l'effet de sa gravité trop forte. C'est une étoile.

Des planètes s'accrétionnent autour de l'étoile (plus elles sont grosses, plus leur noyau est chaud). L'ensemble étoile + planètes forme un système stellaire.

Les systèmes stellaires gravitent eux-mêmes autour du centre d'une galaxie. Les galaxies se repoussent les unes les unes, c'est l'expansion de l'univers.

Voir plus d'explications.

Organismes vivants

Création de la cellule

Il faut d'abord une planète où il y ai de l'eau liquide, pour que les molécules constituant l'ADN puissent se regrouper. Une fois qu'elles se sont formées, elles forment une molécule super stable, l'ADN, résistant à pas mal d'agression chimique.

L'ADN permet une très grande variété de forme de vie, mais pas infini, ce qui explique que toutes les vies se ressemblent un peu.

Ce noyau d'ADN, pour plus de protection, s'entoure d'une paroi de graisse faisant office de membrane pour se protéger du milieu extérieur. C'est la cellule, la base de toutes les formes de vie de l'univers.

But de la cellule

Comme cette cellule finit au fil du temps par s'abîmer, elle génère des cellules enfants pour faire survivre son ADN.

Ses enfants se mélangent entre eux pour faire varier l'ADN, ce qui permet l'apparition d'individus avec des caractéristiques légèrement différentes : ils sont ainsi complémentaires dans le cadre de l'entraide, et permet plus de résistance en cas de changement brutal de l'environnement. Cela favorise aussi l'apparition de nouveaux caractères physiques, qui vont supplanter les cellules moins performantes s'ils sont plus adaptés à l'environnement.

La cellule peut aussi modifier son ADN si son environnement change pour mieux s'adapter à son nouveau milieu, et transmettre cette évolution à ses descendants (épigénétique).

Organisation sociale des cellules

Quand la cellule rentre en concurrence avec ses consoeurs pour les éléments nutritifs du milieu, soit la cellule part plus loin, soit elle s'avère plus performante que ses collègues pour récupérer / utiliser avec plus d'efficacité, les ressources du milieu.

Les cellules peuvent aussi coopérer pour faciliter l'extraction de nourriture du milieu.

Quel que soit le type d'organisation, la communauté génère des richesses, et ces richesses sont :

- hiérarchique / égoïste : richesses redistribuées en majorité à la plus grosse cellule qui grossi d'autant plus et s'appropriera toujours plus de richesse,

- altruiste / coopératif : répartition équitable des richesses qui profite à tout le groupe, ce dernier étant plus fort lorsque qu'arrive un danger plus gros que la plus grosse cellule individuelle.

Organisme composé de plusieurs cellules

La coopération montrant son efficacité, les cellules s'assemblent et se spécialisent (une pour attraper la nourriture, une pour la bouche, une pour digérer, une pour coordonner l'ensemble, une pour déplacer tout le groupe, etc ...), formant ce qu'on appelle un organisme vivant (qui n'est qu'un assemblage de cellules vivant les unes avec les autres, toutes spécialisées dans un domaine).

Certains organismes développent une conscience, ils libèrent un ou plusieurs organes préhensiles pour utiliser des outils et ainsi dépasser les limitations de leur corps physique.

Clan formé de plusieurs individus

Au fil des millénaires, le vivant se complexifie, comme les cellules qui se sont regroupées pour former un organisme plus fort qu'une cellule seule, les organismes/individus se regroupent entre eux pour former des sociétés/clans plus forts que l'individu.

Les organismes ont la même structure sociale que les cellules : soit la coopération pour un but commun (les fourmis), soit la hiérarchie pour la prédation d'espèces moins fortes (les lions).

Développement de la vie dans l'univers

Cette apparition et développement de la vie se retrouve sur un nombre incalculable de planètes de l'univers, chaque espèce étant favorisée ou non par son environnement.

Voir plus d'explications.

Etude des êtres vivants

Nous verrons dans cette partie une observation des différents êtres vivants rencontrés dans la nature, la place et le rôle que chacun joue dans le cycle de la vie, des parasites, végétaux, herbivores ou prédateurs.

Histoire des civilisations extra-terrestres

Evolution des êtres vivants - civilisations

Revenons à la matière.

Le big bang a lieu il y a près de 15 milliards d'années, les premiers systèmes solaires de notre galaxie se forment il y a au moins 14,5 milliards d'années (pour des galaxies proches de nous).

Au fil des millions d'années qui s'écoulent, les êtres vivants se complexifient, certaines espèces deviennent intelligentes et forment des civilisations. Ces organismes ont tous la faculté d'avoir des membres préhensiles pour manipuler des outils et dépasser leurs limites physiques.

Les civilisations s'écroulent lors des catastrophes cosmiques (astéroïdes, collision de planète, variation climatique) mais ça repart à chaque fois, jusqu'à ce qu'une civilisation devienne assez sage pour adopter le mode coopératif et travailler tous ensemble pour le bien-être de la communauté et leur développement spirituel. Ils cherchent alors à rencontrer d'autres civilisations pour s'enrichir mutuellement, ou pour étudier des espèces d'autres planètes par intérêt scientifique ou spirituel (essayer de comprendre le grand dessein de Dieu), comme nous le faisons quand nos explorateurs s'enfoncent dans la jungle.

Sortie de la planète mère - découverte de l'espace

Les organismes évolués spirituellement et scientifiquement découvrent les lois physiques de l'univers. Ils découvrent le voyage spatial vers les planètes proches, facilité ensuite par le voyage interdimensionnel (passer dans la dimension supérieure augmente la vitesse possible dans l'espace). Malgré tout, les voyages se limitent aux systèmes stellaires proches.

Ces voyages interstellaires leur permettent le déplacement d'espèces menacées sur des planètes plus appropriées, ou encore la surveillance des divers mondes habités pour suivre leur évolution, comme nos scientifiques qui peuvent passer plusieurs années à se geler les miches pour observer une colonie de pingouin.

Une grande communauté d'espèces intelligentes altruiste émerge, la grande confrérie pour notre secteur de la galaxie.

Sociétés hiérarchiques

Certaines espèces ne suivent pas le mode coopératif, et fonctionnent en mode hiérarchique. A savoir qu'une minorité détient le pouvoir et oriente la société dans les intérêts personnels de la classe dirigeante (mode de nos sociétés humaines actuelles). Le développement est beaucoup plus long, mais il arrive de temps à autre qu'un roi rassemble suffisamment les suffrages, manipule mentalement suffisamment ses sujets pour donner une impulsion patriotique et développer le développement spatial, en général pour asservir les autres planètes, faire de leurs habitants des esclaves et piller leurs ressources.

Ces civilisations égoïstes ont perdu le dialogue avec leur âme (car la télépathie enlève la possibilité de mentir à son prochain, de cacher des complots, etc.), et raisonnent au niveau individu au lieu de communauté. Persuadés que tout s'arrête après la mort physique, ils ne pensent pas à améliorer le monde dans le but d'en profiter lors de leur prochaine incarnation.

Ces civilisations égoïstes sont minoritaires dans l'univers, et bien inférieures en pouvoir aux premières civilisation altruistes (appelées les civilisations primordiales, qui sont plusieurs dimensions au-dessus de nous et agissent de concert avec les EA concernant le destin du monde). Tout comme nous laissons le lion tuer la gazelle, ils les laissent faire au nom de la non-intervention, mais toujours dans certaines limites.

Ascension des espèces

Quand une espèce comporte suffisamment d'individus de même orientation spirituelle (altruiste ou hiérarchiques, bien que cette orientation spirituelle soit limitée, seules les plus basses dimensions étant accessible) ils peuvent provoquer l'évolution de toute la planète et des individus de même orientation dans la dimension supérieure. Les individus restés en arrière, privés d'énergie vitale, finissent leur vie dans la dimension de la planète qui se meurt et vont se réincarner sur d'autres planètes écoles.

Mort des étoiles

L'étoile ayant vu naître la civilisations finit par disparaître, et les organismes vivants sont emmenés par la grande confrérie sur d'autres planètes d'autres systèmes stellaires. Les civilisations avancées sur des dimensions bien plus élevées ne sont même plus impactées par cette disparition.

C'est ainsi que de nombreuses étoiles avaient déjà disparu lorsque notre système solaire se forma, relativement récemment dans l'histoire de notre univers (plus de 8 milliards d'années après le big bang). Mais les civilisations ET étaient déjà nombreuses à assister à la naissance de notre soleil.

Voir plus d'explications.

Histoire du système solaire

Système solaire

Alors que l'univers local existe déjà depuis 15 milliards d'années, le système solaire se créé il y a 4,7 milliards d'années. Notre système solaire est donc très jeune comparé à d'autres systèmes stellaires de l'univers.

Nibiru

Nibiru a un cycle orbital de 3 657 ans autour du soleil. Sa masse et son champ magnétique sont tels qu'à chaque passage dans le système solaire, qui dure 10 ans, les planètes en sont grandement affectées. Nous sommes actuellement (2016) dans un de ces passages.

La Terre

La Terre est un super monde habitable : Elle est à bonne distance du soleil pour avoir de l'eau liquide, elle est suffisamment grosse pour retenir son atmosphère, ce qui la protège des météorites, et son champ magnétique la protège des rayons solaires et cosmiques trop puissants qui détruiraient l'ADN de nos cellules. De plus, le passage destructeur de la planète Nibiru est une aubaine pour la diversité des espèces. Le résultat, c'est que la Terre fait en 1 million d'années plus de diversité que la plupart des autres mondes dans toute leur existence.

Voir plus d'explications.

Les ET jardiniers de la terre

Comme la terre fait partie des planètes facilement habitables, depuis le début les civilisations ET s'y sont intéressées. Ce sont les Zetas (petits gris) qui sont les plus avancés côté biologie pour gérer les espèces. Il y a plusieurs autres espèces ET altruistes qui participent au développement de la terre, on les appelle les jardiniers de la terre.

Les ET altruistes ont des règles de non intervention à respecter et à faire respecter, notamment pour empêcher les ET hiérarchiques de faire de la prédation envers nous.

Sur la terre, beaucoup d'espèces ont été importées par les ET altruistes, pour accélérer le déploiement de la vie.

Les ET cultivateurs font évoluer le génôme petit à petit pour améliorer les espèces les plus prometteuses, les sauvant sur des planètes plus propices en cas de changement radical des conditions de vie. Ils regardent ensuite évoluer cette espèce, en bien ou en mal.

Les derniers millions d'années, ils s'intéressent à une race de primates qu'ils font évoluer petit à petit vers un primate bipède. Ce dernier a un mode de fonctionnement chasseur-cueilleur coopératif, relié à son âme et télépathe.

Voir plus d'explications.

Pour en savoir plus...

Vous pouvez approfondir la lecture ci-dessus en cliquant sur les liens "Voir plus d'explications" au bas de chaque paragraphe.

Le livre l'humanité revisitée, expliquant l'origine du savoir d'Harmonyum par les abductions ET, l'histoire réelle des hommes et ce qu'il va advenir après la fin du monde 2015. Il reprend en détail tout ce qui est ci-dessus. Lisez-le, c'est pour moi un des livres les plus importants jamais écrit dans l'histoire de l'homme. Les ET balancent tout, comme si notre civilisation allait disparaître et que plus rien n'était important...

Le blog d'harmonyum, contenant une série d'articles complétant sa page Facebook.

Le site ZetaTalk de Nancy Lieder, en français : http://www.zetatalk6.com/french/s00.htm

Les livres de Lobsang Rampa.

Page suivante

Nous venons de voir le monde tel qu'il est, en plantant le décor qui nous entoure. Nous verrons dans la page suivante l'histoire de l'homme dans ce décor.

à suivre...


Retours aux menus supérieurs